Astuces bricolages pour installation vmc appartement

vmc xxl

Toute une myriade de choix s’offre à vous pour ventiler votre logement. Ventilation Mécanique Contrôlée, extracteur intermittent ou permanent, vous pouvez aisément les retrouver sur le marché. L’option la plus efficace serait de choisir une vmc pour une installation simple et rapide.

Certes, aucune complexité n’est décelée dans cette opération lorsqu’il s’agit d’une maison neuve. Tous les espaces à allouer au caisson et aux gaines sont initialement réservés lors du chantier. C’est en le pratiquant dans un appartement que les choses se corsent. Heureusement, avec les astuces bricolages suivantes, vous allez voir la manœuvre sous un autre angle.

Choisir le système d’aération adéquat

Un appartement présente des failles quand il s’agit d’installer un système de ventilation. Bien que cela soit indispensable, la majorité des modèles demande de grandes places pour ses composants. Cette contrainte n’est malheureusement pas remplie dans les studios et petites habitations.

La vmc simple flux est la mieux adaptée pour ce type de logement. Elle permet de garantir un air frais et pur à l’intérieur. Son avantage majeur par rapport aux autres systèmes réside dans sa mise en place. Pour un simple flux, l’installation vmc appartement se fait avec ces petites recommandations :

  • Relier l’extracteur unique par des gaines à plusieurs bouches
  • Mettre en place de ces gaines dans les pièces humides : salle d’eau, w.c. (avec détecteur de présence), en cuisine (avec une position marche forcée)

Plus la distance est réduite, plus la longueur de la gaine sera minime. Ce système vous offrira non seulement un excellent rendement, mais également vous fera économiser de l’argent et de l’espace. D’autres types de vmc peuvent également vous être suggérés.

Vmc double flux à taille réduite, ou encore une vmc décentralisée, toutes proposent des avantages aussi intéressants. Toutefois, celle-ci est de loin la plus optimale en termes de coût et de facilité de mise en œuvre.

vmc sur toit

Ne sauter aucune étape

Pour un modèle « extraplat » (environ 20cm de hauteur), il est recommandé de réaliser dans l’ordre cinq étapes pour installer une vmc dans son appartement.

Pour commencer, il faut procéder par la fixation du bloc d’extraction. En définissant l’emplacement idéal pour le groupe d’extraction, vous pouvez dès lors repérer les trous de fixation. Positionnez le bloc de moteur sous le plafond ou contre le mur, selon votre préférence. Ensuite, fixez le bloc de moteur sans oublier les patins d’insonorisation.

L’étape suivante consiste à réaliser le cheminement des gaines. Aidez-vous d’un trou de repérage en partant de la pièce principale où se localise le bloc moteur. Une fois cela fait, la mise en place de la gaine et de la bouche d’extraction est la prochaine étape. À l’aide des colliers fournis, raccordez la gaine au bloc moteur, en la faisant passer au travers du trou de repérage.

L’avant-dernière étape serait de faire le raccordement électrique et la pose du faux plafond (de préférence une plaque démontable). L’alimentation doit être en ligne directe, sans interrupteur.

Pour finir, la dernière étape est la modification de la circulation d’air. Vous pouvez étalonner les portes d’environ 1,5 cm pour que l’air puisse parfaitement circuler dans tout l’appartement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *